Ciné-Fil #11 by Marine Melody

Salutations, jeune cinéphile (ou juste ami de moi qui lit mes articles par courtoisie, merci bien, tu es bien urbain, et salut maman) ! Cette semaine a été très frenchie puisqu'à une exception près, il n'y a quasiment que des films français dans ma sélection. Cinq films français et un américain. Trois comédies, un thriller, une comédie dramatique et un film de romance. En bref, six nouveaux films dont il me tarde de vous parler dans ce nouveau numéro. Ne perdons pas de temps, et allons-y !

 

Le coup de coeur de la semaine : Everything, Everything

Everything everything

Le pitch (source : Allociné) : "Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l'air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n'entravent leur idylle. Maddy n'aspire qu'à sortir de chez elle et à découvrir le monde extérieur et à goûter à ses premiers émois amoureux. Alors qu'ils ne se voient qu'à travers la fenêtre et ne se parlent que par SMS, Maddy et Olly nouent une relation très forte qui les pousse à braver le danger pour être ensemble… même s'ils risquent de tout perdre."

J'ai vu le film en totale novice, je ne peux donc pas juger si l'adaptation est fidèle au roman d'origine ou pas...pour l'instant. Parce que clairement, ce film m'a vraiment donné envie de lire le livre. C'est un très beau film, avec une histoire touchante, et des personnages auxquels on s'attache très vite. Malgré sa maladie qui l'empèche de sortir de chez elle depuis qu'elle est bébé, Maddy est une jeune fille très vive, solaire, et pleine d'imagination. On comprend qu'Olly ait le coup de foudre ! Leur histoire d'amour est aussi passionnante qu'originale, on est transportés du début à la fin. Côté musique, la bande originale sied parfaitement à l'atmosphère du film avec des choix de chansons modernes, et bien sûr romantiques (c'est un film de romance, donc forcément). Le film offre également une belle réalisation, avec une image très lumineuse et des décors bien choisis. Tout est fait pour que ce film séduise, et pour ma part, ça a été le cas !

Ma note : 9/10. J'ai adoré, et j'ai hâte de lire le roman original.

 

Les autres films

Les ex

Qu'on les aime encore ou qu'on les déteste, les ex font partie de notre vie, de notre passé. A Paris, les vies de plusieurs couples et ex-couples se croisent... Bravo à Maurice Barthélemy pour avoir réalisé un très bon film chorale ! Je ne suis pas du tout friande du genre habituellement tant c'est souvent mal géré et brouillon, mais là, chapeau. C'est tantôt drôle, tantôt émouvant, toujours excellent, et la comédie est sertie d'un casting cinq étoiles, y compris pour les seconds rôles (quel plaisir de voir Elise Larnicol, ex-membre des Robins des Bois, bien trop peu présente à l'écran. Même si, avec Maurice Barthélemy à la réalisation et déjà trois ex-Robins au casting, j'aurais adoré les voir tous réunis...). Un excellent film, loin d'être brouillon. A voir ! Ma note : 9/10.

Ko

"Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée. Au terme d’une journée particulièrement oppressante, il est plongé dans le coma. À son réveil, plus rien n’est comme avant : Rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar ?… Il est K.O." (J'ai gardé le résumé Allociné qui est plutôt bien fait et représentatif) Un thriller intriguant qui ne laisse pas indifférent. La performance de Laurent Lafitte est remarquable dans ce rôle tantôt sombre, tantôt perdu. J'ai personnellement été plus habituée à le voir dans des comédies et des films légers (après, je ne suis pas au fait de l'intégralité de sa filmographie), et ce film-là met véritablement son talent d'interprétation en valeur. Ma note : 7/10.

Bad buzz

Eric et Quentin, animateurs d'une émission pour enfants à succès, se retrouvent pris dans le tourbillon d'un mauvais buzz suite à un énorme quiproquo autour d'une photo sortie de son contexte. Seule solution : faire un bon buzz en moins de quarante-huit heures. Je suis allée voir ce film par curiosité, et au final, c'est plutôt sympa. Malgré les blagues un peu pipicaca par moments, le scénario est assez original et barré, et j'ai passé un bon moment. Ma note : 6/10.

Le manoir

Une bande de copains passe le réveillon du nouvel an dans un manoir loué pour l'occasion. Mais des choses étranges s'y passent... Globalement une réunion de youtubers (et d'acteurs) pour une parodie de film d'horreur pas nulle, mais pas dingue non plus. La deuxième partie du film est plus intéressante, et le twist de fin rend le scénario original. Cependant, je trouve (c'est mon avis) que ce film aurait pu rester sur YouTube. Je m'explique. Il y a quelques temps, la chaîne du collectif Suricate a sorti un film spécialement sur YouTube nommé Les Dissociés (que je vous conseille par ailleurs vivement, parce que c'est une pépite). J'ai toujours pensé que c'est un film qui aurait mérité une sortie cinéma (même si c'était volontaire de la part de Suricate de faire ce film spécialement pour internet). Le Manoir, lui, aurait a contrario pu être un film spécialement produit pour YouTube. Pas par manque de qualité, mais parce qu'il ressemble assez à un long sketch que l'on pourrait voir sur la chaîne d'un des protagonistes du film. Ce qui n'est pas le cas des Dissociés. Voyez les deux, vous comprendrez. Ma note : 6/10.

Ava

Ava, treize ans, est en vacances en bord de mer avec sa mère et sa soeur lorsqu'elle apprend qu'elle perdra bientôt la vue. Elle veut à tout prix profiter de son été, et fait la connaissance de Juan... Noée Abita est une vraie révélation dans le rôle principal du film, qui se complexifie au fur et à mesure que le scénario avance. Laure Calamy, qui joue sa mère, confirme son statut d'actrice montante (on la voit dans de plus en plus de films depuis le succès de la série Dix Pour Cent, où elle interprète Noémie). C'est un bon film dans l'ensemble, avec une belle réalisation. Ma note : 6/10.

 

Sont sélectionnés pour les choix du mois de juin : Everything, Everything et Les Ex pour "Meilleur Film", Nick Robinson (Everything, Everything), Maurice Barthelemy (Les Ex), Jean-Paul Rouve (Les Ex), Baptiste Lecaplain (Les Ex), Laurent Lafitte (K.O.) et Vincent Tirel (Le Manoir) pour "Meilleur Acteur", Amandla Stenberg (Everything, Everything), Stefi Celma (Les Ex), Vanessa Guide (Le Manoir), Natoo (Le Manoir) et Laure Calamy (Ava) pour "Meilleure Actrice", et Noée Abita (Ava) et Maurice Barthelemy (Les Ex - Réalisation) pour "Prix d'Honneur".

 

C'est tout pour moi, à la semaine prochaine !

Marine Melody.

rédactrice semaine Film Cinéma

×