Ciné-Fil #12 by Marine Melody

Après le petit hors-série récapitulatif du mois de juin, nous reprenons donc le fil ciné avec quatre nouveaux films. Je vais revenir plus en détail sur deux films dont j'ai déjà parlé  dans le hors-série (puisqu'ils ont été visionnés en juin), ainsi que deux autres films, qui eux feront partie de la sélection de juillet. Wow, je me suis fatiguée toute seule avec ma phrase super longue, donc sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet !

 

Le coup de coeur de la semaine : Okja

Screenshot 2017 07 02 19 47 45 1

Film de Bong Joon-Ho, avec Ahn Seo-Hyeon, Jake Gyllenhaal, Tilda Swinton, Paul Dano, Lily Collins... Sortie le 28 juin 2017 sur Netflix.

Le pitch (source : Wikipedia) : "Lucy Mirando qui est à la tête de la société Mirando Corporation annonce la création de cochons géants. Vingt-six seront élevés de par le monde selon les spécificités locales et au bout de dix ans, un des cochons sera couronné le plus beau cochon. Mija vit avec son grand-père dans les montagnes sud-coréenne en compagnie d'un de ces cochons qu'elle appelle Okja. Alors qu'Okja est l'objet de lutte entre la société Mirando Corporation et les membres du Front de Libération Animale, Mija fait tout son possible pour retrouver sa meilleure amie."

Ce film est un cas particulier, puisqu'il n'est pas réellement sorti au cinéma mais sur Netflix. Il a fait cependant beaucoup parlé de lui, et pour cause : ce film est un vrai petit chef d'oeuvre. Un scénario original qui donne à réfléchir, une réalisation fluide, et surtout un casting absolument sans faute, avec un Jake Gyllenhaal complètement barré, un Paul Dano fidèle à son talent, une Tilda Swinton au sommet, et une révélation en la personne de Ahn Seo-Hyeon, qui campe la jeune héroïne Mija. Le film est à la fois drôle et émouvant, et offre une vraie réflexion. Il démontre en outre qu'il faut compter sur Netflix comme un producteur de cinéma de qualité ! A voir absolument.

Ma note : 10/10. Je n'ai aucun point négatif à pointer du doigt, c'est une pépite.

 

Les autres films

Screenshot 2017 07 02 19 46 47 1

Vincent se fait larguer par sa copine Elina. Premier amour, premier chagrin pour le jeune homme. Ses parents décident de s'en mêler et de lui faire suivre un programme de leur invention pour l'aider à passer à autre chose... Je vous avoue que j'ai beaucoup hésité entre ce film et Okja pour le coup de coeur de la semaine parce que, dans des styles évidemment très différents, j'ai sincèrement adoré les deux. Mon Poussin est une excellente comédie française, fraîche et drôle. Pierre-François Martin-Laval et Isabelle Nanty sont à la fois hilarants et attachants dans ces rôles de parents poules déterminés à aider leur fils à se remettre de sa rupture. Thomas Solivérès, qui incarne Vincent, montre une fois de plus son talent, et le rôle lui va comme un gant. Ce qui est assez traître, d'ailleurs, c'est que l'on en vient à rire de son chagrin, tant les scènes en question sont en réalité drôles et poussées dans le côté pathétique. C'est contradictoire, le spectateur est à la fois compatissant avec le jeune homme maiiis en même temps, la manière dont le chagrin est présenté prête à rire, et c'est tant mieux ! Vraiment une superbe comédie, devant laquelle on passe un excellent moment. Ma note : 10/10. Un régal !

Ob 903b33 capture

Leila et Armand sont en couple. Lorsque Mahmoud, le frère de Leila, revient d'un voyage au Yemen qui l'a radicalement transformé, il s'oppose à leur relation et garde Leila dans leur appartement pour l'éloigner de lui. Seule solution pour Armand : mettre un voile intégral et se faire passer pour Shéhérazade, une femme voilée. Problème : Shéhérazade ne va pas laisser Mahmoud indifférent... Un film agréable, qui flirte un peu avec les clichés, mais reste très sympathique. La performance de Félix Moati est remarquable, et j'aime beaucoup Camélia Jordana en tant qu'actrice (jusqu'ici, je la connaissais surtout en tant que chanteuse). Ma note : 7/10.

520830 jpg r 1280 720 f jpg q x xxyxx

Georges et Eddy sont deux croque-morts travaillant dans l'entreprise de pompes funèbres d'Edmond Zweck, qui bat un peu de l'aile. Les affaires reprennent lorsqu'un défunt leur est confié, mais le voyage jusqu'à sa dernière demeure ne va pas s'avérer de tout repos... Faire rire avec un sujet pareil, c'est gonflé ! Et pourtant, le pari est réussi. Le résultat donne un film étonnant, une comédie morbide originale et bien jouée, emmenée par le duo Arthur Dupont / Jean-Pierre Bacri, excellents. On passe un agréable moment avec ces employés de pompes funèbres. Ma note : 6/10.

 

Sont sélectionnés pour les choix du moins de juin (article complet ici) : Okja et Mon Poussin pour Meilleur Film, Pierre-François Martin-Laval (Mon Poussin), Thomas Solivérès (Mon Poussin), Jake Gyllenhaal (Okja) et Paul Dano (Okja) pour Meilleur Acteur, Isabelle Nanty (Mon Poussin), Tilda Swinton (Okja) et Lily Collins (Okja) pour Meilleure Actrice, et Ahn Seo-Hyun (Okja) pour Prix d'Honneur.

Sont sélectionnés pour les choix du mois de juillet : Felix Moati (Cherchez La Femme) et Arthur Dupont (Grand Froid) pour Meilleur Acteur, Camelia Jordana (Cherchez La Femme) pour Meilleure Actrice.

 

A la semaine prochaine !

Marine Melody.

ans

Cinéma rédactrice Film semaine